Testimonies

Would you like to travel to Cameroon? Here you can read testimonies from people who have already been there. Read about their Ascovime experiences and hopefully it will make you want to see more…

18 thoughts on “Testimonies

  1. Mesmin

    Une fois de plus c’est parti! pour la nouvelle année 2013 et une nouvelle aventure à travers les différentes missions humanitaires avec Ascovime dans un Cameroun où vous trouverez des volontaires pleins d’enthousiasme et d’envie de donner aux populations nécessiteuses de nos villages enclavés de l’arrière pays.je vous exhorte ceux qui n’ont pas encore eu l’occasion de participer à nos différentes missions de s’y joindre à nous en ce début d’année 2013 pour apporter du sourire aux démunis. 2013 ça sera l’ambiance car nous attendons encore beaucoup de volontaire européens et américains qui viendront participer une fois de plus à nos différentes missions humanitaires. Une fois de plus Merci à tous ceux qui de près ou de loin participent à longue de vie d’Ascovime pour que le rêve d’un homme à savoir le Dr Georges Bwelle ne s’arrête pas. quant à moi j’essaye dans la mesure de mes forces d’apporter ma modeste contribution.
    Longue à vie à ASCOVIME
    Mesmin “Ascovime c’est ma passion”

  2. Tristan

    Longue vie à ASCOVIME! J’ai déjà fait deux missions avec ASCOVIME et je retourne au Cameroun en Avril pour la troisième fois. L’expérience ASCOVIME est vraiment unique! Une association très professionnel avec des bénévoles qui respirent l’enthousiasme et l’optimisme malgré les difficultés du terrain. Il faut le voir pour le croire.

  3. Céline

    J’ai intégré l’équipe d’Ascovime il y un peu plus d’un an. J’essaie d’apporter compétences professionnelles pour l’organisation d’événements à Paris et de parler de cette association un maximum autour de moi.
    Mais cela ne suffisait pas ; la finalité était pour moi d’assister aux campagnes sur place et de venir en aide aux populations camerounaises. Mon séjour de 15 jours en avril fut incroyable ! La rencontre avec Georges Bwelle, fondateur de l’association, un homme charismatique, dévoué et passionné ; ses équipes de bénévoles qui œuvrent quotidiennement à ses côtés ; l’expérience d’une campagne médicale ; le sourire des enfants, le soulagement des plus grands ; le sentiment de se sentir utile…
    J’ai su trouver ma place sans faire partie du monde médical et reviens motivée plus que jamais pour faire grandir cette belle association qu’est ASCOVIME.
    La vie, c’est vraiment la chance !

  4. Frida

    Never have I ever experienced such a unique atmosphere as during the excursions I have participated on with ASCOVIME. Simply incredible. Friday after work, five days after returning from the last excursion, a team of volunteers is again ready to set out to yet another remote village to provide much needed medical services. Every week. The energy is vibrant and the humor is on top. Georges Bwelle, founder of ASCOVIME and probably one of the most charismatic persons I have met, observant and professional, kind and goodhearted, has dedicated his life to helping the less fortunate people of Cameroon. The opportunity to be able to assist and participate in the work carried out has been an invaluable experience – the many happy faces being the very best part of it all.

  5. Louise

    I joined the Ascovime family on a trip to Cameroon some years ago. From the moment I arrived, I was struck by the beauty of the country and the kindness of its people. Every one were warm and welcoming and smiling, both in the cities and on the country side.
    We soon went on one of Ascovime’s campaigns in the south, lead by Georges Bwelle, a great man and an impressive doctor. The departure was a couple of hours after the announced time – meaning we very right on time Cameroonian time! In the bus were Cameroonians, French, Germans and a Norwegian, we made up a great team. The trip was not long, but it was my first and I was very excited to see what it was like. Getting out of the city was easy, but once we were out on the small and narrow country roads we had to drive more carefully. At one point we had to get out of the bus and walk up a steep hill on our own and for the last bit of the road we were picked up by people from the village on scooters. When we arrived in the village of AkongTang the people were waiting for us. The women started dancing and singing for us and they didn’t stop before in the middle of the night. It was a very moving and exciting moment!
    The next day started of with a 20km walk to the nearest town where we had to pay a visit to the chef to show our respect for the authorities. When we got back, the consultations started. Day and night the doctors worked to help the people. I was in the pharmacy. Once again I was impressed, by the capacity of Georges and his medical team to keep it going, by the people from the village always smiling, always helping and taking care of us. The fact that we didn’t speak the same language didn’t mean anything!
    The week end went quickly and it was time to leave. After a sad farewell we were on our way toward Yaounde. My first experience was made and it had made me want to do it again.
    Two years later I was happy to be back, to see the same people who had now become like a family.

  6. Christian de TYMOWSKI

    J’ai découvert ASCOVIME via mon meilleur ami, le président Jeremy Rouet.
    J’ai tout de suite trouvé le principe de cette association intéressant, et j’ai très rapidement intégré l’équipe des membres actifs pour devenir maintenant Porte Parole d’ ASCOVIME Paris.
    Mon action au cours de ces deux dernières années, a consisté d’une part à participer à la vie d’ASCOVIME Paris, via l’organisation d’événements, et d’autre part à une action directe sur le terrain, ou j’ai pu mettre mes compétences d’anesthésiste aux services d’ASCOVIME. Au cours de mes voyages, j’ai découvert le charismatique Dr Georges Bwelle qui m’a appris l’humilité et une médecine humaine loin de nos standards de soin occidentaux.

  7. Ségo

    J’ai eu la chance de partir avec Ascovime lorsque j’étais étudiante en 4ème année de médecine, en ayant très peu entendu parler de l’association avant d’aller au Cameroun, et quelle bonne surprise en arrivant : le pays est magnifique, les gens sont géniaux, et rien ne surpasse les soyas (brochettes de viande). La semaine nous étions étudiants à l’hôpital de Yaoundé (échange universitaire) et le week end nous partions en campagne de santé. En restant presque 2 mois j’ai eu la chance de pouvoir faire 6 campagnes, et le seul mot qui me vient à l’esprit pour les décrire est HORS DU COMMUN! On réapprend une médecine basée sur la clinique, on rencontre des gens extrêmement divers et passionnants (patients et médecins), on a la chance de pouvoir s’immerger dans cette si belle culture camerounaise et de découvrir réellement l’hospitalité et la joie de vivre africaine. Le seul problème c’est qu’après on a vraiment envie d’y retourner ! Alors comme le dis si bien notre cher Mesmin : longue vie à Ascovime.

  8. François

    J’ai découvert la famille ASCOVIME au Cameroun en tant qu’étudiant en médecine. Nous avons été accueillis comme si nous faisions parti de cette famille depuis toujours. Que dire de son fondateur, Dr Georges Bwelle? C’est le genre d’homme qu’on rencontre rarement dans sa vie. Sa détermination, sa passion, sa joie motivent toute l’équipe et le travail réalisé sur place est formidable. Ascovime, c’est la découverte d’un pays, d’une culture, ce sont des rencontres, des sourires et des souvenirs. De retour en France, j’ai voulu prolongé ce plaisir en participant à Ascovime Paris. La philosophie y est la même: la vie c’est la chance!

  9. Charles

    Im involved in Ascovime for 3 years thanks to my french friends from the parisian office of this amazing NGO.
    I’ve been in Cameroon 2 years ago to participate to a mission in the extreme north of the country. I have no medical competency but in Ascovime you can help whatever you’re good at. There is so much to do and the atmosphere is always really enthousiastic!
    Moreover Georges Bwelle is the most inspirational person I’ve ever met. He never wait after the ohters to do the right things, to help his fellow, his country and the isolated poor people. He inspires me that everything is possible when you try, Now in my life, I try to play it like Georges: Just do it yourslef!
    Be part of that very unique adventure of African people saving their people with their own will and the help of few western individuals: Join Ascovime!

  10. Julien SAADA

    J’ai découvert Ascovime grace à Jeremy Rouet il y a quelques années maintenant et aujourd’hui je suis très fier du chemin parcouru, on a encore des belles années à venir, des milliers de gens à aider, des milliers de sourires à récolter !! J’aide Ascovime à mon petit niveau depuis quelques temps et j’ai toujours envie d’en faire plus…
    Je parle à tout les gens autour de moi de l’association afin de récolter des dons ou du matériel.
    Je n’ai pas encore eu la chance de rencontrer Georges Bwelle mais les descriptions qu’on me fait de cet homme me suffise à penser qu’il s’agit d’un homme précieux pour ce monde !
    Je souhaite un jour me rendre au Cameroun et aider de toute mes forces ces gens qui en ont tellement besoin.
    Merci à Ascovime de rendre un peu de dignité au monde et d’aider des gens parfois trop vite oubliés…
    Love.

  11. Grace McGrath

    I am deeply touched and moved by the heart of these volunteers, especially Dr. George Bwelle. It takes heart to make a difference in our world. What you all are doing is a wonderful thing. We need more people in the world like you!

    ~Best wishes
    Gracie

  12. Nadège

    J’ai découvert Ascovime grâce à la soeur de Jérémy, président d’Ascovime Paris.
    J’ai participé à 2 campagnes médicales dans le sud du pays au mois de juillet. Ascovime, association camerounaise pour les Camerounais, est une grande et belle famille ! Georges Bwelle, homme d’une impressionnante générosité, consacre toute sa vie pour apporter de l’aide aux plus nécessiteux. J’ai été profondément marquée par son total dévouement pour cette association.
    Bravo à tous les bénévoles!

  13. Clémentine

    La vie c’est la chance;
    la chance d’avoir rencontré Georges Bwelle et tous ceux qui font d’Ascovime une belle aventure…
    la chance de pouvoir aider chacun à son niveau, avec ses compétences…
    la chance de découvrir ce merveilleux pays qu’est le Cameroun…
    Pourvu que ça dure!

  14. Maxence

    J’ai eu l’opportunité de partir au Cameroun durant l’été 2013. J’y ai découvert une association, Ascovime, aidant sans compter les populations des villages reculés du pays, et surtout un homme, Georges Bwellé, offrant tout ce qu’il est possible d’offrir afin de permettre à cette association de réaliser cette aide. Les deux campagnes auxquelles j’ai eu la chance de participer dans le sud du pays m’ont permis de rencontrer des habitants joyeux et chaleureux et des bénévoles incroyablement motivés ! Je conseille à tous ceux qui en ont l’occasion de participer, c’est vraiment une expérience très enrichissante, d’autant que le pays offre une diversité de paysages et de cultures qui vaut le détour !
    Je tiens également à souligner le travail d’Ascovime Paris, tant au niveau de la sensibilisation qu’ils effectuent en France (ou tout du moins à Paris) ainsi que pour l’aide matérielle qu’ils apportent à Ascovime.
    Bref, pour résumer, j’y retournerai les yeux fermés !

  15. kuatse joel

    Je débute mon témoignage en disant tout d’abord bravooooooo au Dr GEORGES BWELLE et sa vaillante équipe pour leur sens humanitaire et leur total dévouement pour le métier pour lequel ils sont passionnés. étudiant à l’istm : 3e année médecine je suis flatté chaque jour par le dévouement et l’abnégation que cet homme affiche durant ses cours en faculté ; je dirai simplement courage et que DIEU t’accorde longue vie dans cette mission , vous êtes un model de médecin pour moi et j’ambitionne de faire comme vous un jour et pourquoi pas me joindre a votre grande famille .

  16. Do you mind if I quote a few of your articles as long as I provide credit and sources back to your weblog? My blog site is in the very same niche as yours and my visitors would really benefit from a lot of the information you present here. Please let me know if this ok with you. Cheers!

  17. Great website you have here but I was curious about if you knew of any forums that cover the same topics talked about in this article? I’d really like to be a part of online community where I can get opinions from other experienced individuals that share the same interest. If you have any suggestions, please let me know. Appreciate it!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Heads up! You are attempting to upload an invalid image. If saved, this image will not display with your comment.